Reading Francis Kirps

La mouche domestique Léon Sumsa se réveille un matin et se retrouve transformée en un « monstrueux vertébré », un humain donc. Le lion de la satire de Kurt Tucholsky Le lion est en liberté ! se transforme en un ours polaire explorant la capitale allemande branchée. La maquette de la statue de Vénus tirée de l’histoire de Prosper Mérimée La Vénus d’Ille travaille en tant que jeune esclave dans une « entreprise » qui a des parallèles étonnants avec le monde du travail actuel. L’Anecdote de la dernière guerre prussienne (Kleist) est déplacée vers le futur, où les quatre derniers humains sont en guerre. L’Invocation de la grande ourse par Ingeborg Bachmann est croisée avec le mythe de Cthulhu de Lovecraft et le résultat en est un poème qui ressemble étrangement à du Gottfried Benn.

Francis Kirps vit et travaille à Lintgen (Luxembourg). Après son bac, il a fait des études de psychologie à Strasbourg. Il a travaillé e.a. en tant que psychologue scolaire et enseignant dans le fondamental. Il publie ses premiers texte au début des années 90 dans le journal des étudiants luxembourgeois à Strasbourg, journal qu’il a co-fondé, ainsi que dans les Cahiers Luxembourgeois (1998). Il a publié deux recueils de nouvelles (Planet Luxembourg [Planète Luxembourg], 2012 ; Die Mutationen: 7 Geschichten und ein Gedicht [Les Mutations : 7 histoires et un poème], 2019) ainsi qu’un roman (Die Klasse von 77 [La Classe de 77], 2016) et il est l’auteur de nombreuses contributions à des anthologies.

  • Francis Kirps, Planet Luxemburg und andere komische Geschichten. Erweiterte Neuausgabe, Andreas Reiffer Verlag, 2016.
  • Francis Kirps, Die Klasse von 77. Ein Punkrock-Roman, Andreas Reiffer Verlag, 2016.
  • Francis Kirps, Die Mutationen. 7 Geschichten & 1 Gedicht, Hydre Éditions, 2019.
Francis Kirps Die Mutationen
Hydre Éditions
Acheter le livre en ligne: